Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Assemblée de la communauté de paroisses

13 mai 2016

Obernai - 29 avril 2016

Une assemblée générale pour l’avenir

 

L’assemblée générale de la communauté de paroisses du Piémont du Hohenbourg a invité tos ses engagés bénévoles à réfléchir sur le devenir des paroisses qui la composent (Bernardswiller, Niedernai et Obernai). La soirée débuta par un repas convivial au foyer St.Paul d’Obernai où les échanges d’expériences donnaient le ton de la suite des événements et c’est vers 20h20 que l’AG débuta au caveau par l’accueil du curé doyen Yannick Beuvelet. Après un chant repris en choeur, ce fut au tour du père André Pachod, curé de la communauté voisine « Portes du Bruch », de faire un exposé très intéressant sur l’état du monde actuel et de la place des chrétiens en son sein. Il fit un état des lieux, avec textes et exemples à l’appui, en mettant en avant la posture spirituelle des chrétiens pour participer à la construction du monde qui se poursuit, tout en restant en cohérence avec leur foi, en prenant des initiatives et en ayant le souci de l’héritage à transmettre aux générations futures. Comment habiter dans le monde d’aujourd’hui en s’informant et en évoluant face aux événements ; « un chrétien qui n’est plus en formation est chrétien en danger » conclut-il sous les applaudissements. Le curé Beuvelet prit le relais en donnant quelques chiffres statistiques étonnants sur l’évolution de la France en 70 ans (source de La Croix) ; en 1950 il y avait 200 centenaires, il y en a 20.000 à ce jour, il y avait 26% d’agriculteurs en 1955 2,9% en 2012, un supermarché en 1950 et 12.5000 aujourd’hui et bien d’autres changements encore. Après la lecture d’extraits de « La joie de l’Evangile » du Pape François, il fit le constat de l’état actuel du diocèse avec ses prêtres vieillissants et retraités encore actifs et l’impact sur notre communauté. Il s’agit d’impliquer toujours d’avantage les laïcs dans le fonctionnement de nos paroisses, le problème est que les paroissiens n’en connaissent pas forcément les besoins et les responsables ignorent les compétences prêtes à s’investir. Il a donc été décidé de créer un carnet de services avec une fiche par spécialité (lecteurs, catéchèse, chorale, fleurissement etc). Ces fiches furent remises à chaque groupe (par spécialité) de bénévoles présents pour les renseigner avec le profil et la disponibilité de chacun. Elles seront collectées début juin pour être exploitées pour la fête paroissiale de fin septembre. Un chant à Marie clôtura cette fructueuse soirée conviviale.

<< Go back to list