Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Orgue Merklin

Eglise Sts Pierre et Paul - Obernai

Vous trouverez les différentes manifestations de l’Orgue Merklin sur le site :
merklin.fr
notamment le programme des « Mardis de l’Orgue Merklin 2013 ».

Source « La Restauration de l’Orgue Merklin » - Patrimoine Restauré en Région Alsace


L’orgue Merklin est un instrument remarquable et entièrement restauré de l’église Saints Pierre et Paul d’Obernai. Au son de ses tuyaux, le paroissien ou le musicien ne peut se douter du passé difficile de l’orgue Merklin au cours duquel il fut réduit longtemps au silence.

Le 21 octobre 1879, la ville d’Obernai signe un contrat avec Joseph Merklin* pour la construction d’un grand orgue en l’Eglise Saints Pierre et Paul d’Obernai. Il sera inauguré le 6 mars 1882. La construction de l’instrument est déjà marquée par de nombreuses péripéties qui se poursuivront malheureusement après son achèvement. En 1911, l’instrument souffre d’une chaleur exceptionnelle puis en 1917 les tuyaux de façade sont réquisitionnés par les allemands, tuyaux qui seront remplacés en 1923. L’orgue Merklin manque aussi d’entretien et il faudra attendre 1949/1950 pour une importante remise en état. Mais vers 1965, de graves dégâts des eaux condamnent l’orgue Merklin au silence. Laissé pratiquement à l’abandon, l’instrument subira des dégradations matérielles sévères. A cette époque, les orgues « romantiques » étaient encore tenus en piètre estime par les historiens, les experts et bon nombre d’organistes.

Mais dans les années 70, l’orgue symphonique parisien de la fin du XIX siècle commence à susciter beaucoup plus d’intérêt. Il faudra néanmoins attendre le 26 juin 1991 pour que la partie instrumentale soit classée aux Monuments Historiques. Les outrages subis par l’instrument bien que spectaculaires n’étaient pas irréversibles et une restauration approfondie pouvait être engagée. En 1999, la Commission des Monuments Historiques donne son accord. Objectif : redonner à l’Orgue Merklin une nouvelle jeunesse, conforme en tous points à son état d’origine (1881). De lourds travaux de restauration sont réalisés entre mai 2000 et avril 2001 par Daniel KERN.
Au terme de ces travaux de restauration, l’église Saints Pierre et Paul d’Obernai a retrouvé un instrument de grande qualité. Il constitue un des meilleurs témoins de la facture parisienne du XIXème siècle en Alsace et trouve ainsi toute sa place aux côtés des chefs-d’œuvre de Silbermann et Stiehr-Mockers.

Que vous soyez de passage ou résident alsacien, vous pourrez écouter ce magnifique instrument qui contribue au rayonnement de l’église Saints Pierre et Paul d’Obernai. Des concerts sont en effet organisés par l’Association des Amis de l’Orgue Merklin, pendant l’été, chaque mardi. En dehors de la saison estivale, une heure musicale est programmée un dimanche par mois à 16h45. Se renseigner auprès de la paroisse ou consulter le planning des concerts.

• Joseph Merklin : né le 17 février 1819 à Oberhausen, son père est menuisier et modeste facteur d’orgue. Il bénéficie d’une formation dans l’atelier familial. A l’âge de 18 ans, il part à la rencontre des meilleurs facteurs de son époque en Allemagne du sud et en Suisse. En 1843, il crée son propre atelier à Bruxelles, puis à Paris, il rachète la maison Ducroquet. Joseph Merklin est désormais à la tête de la plus grande manufacture d’orgues d’Europe. Reconnu, il bénéficie d’une grande notoriété. En 1870, il quitte sa manufacture pour créer sa propre entreprise à Paris. Mais la guerre le conduit vers l’exil en Suisse pendant 2 ans. De retour en France, à Lyon, il obtient la nationalité française en 1875.
Joseph Merklin restera un homme très actif tout au long de sa vie. Il se retira à Nancy où il mourût le 7 septembre 1905.
Parmi les réalisations : orgue de Saint Eugène à Paris (primé à l’Exposition Universelle de Paris en 1855), orgue de Saint-Epvre de Nancy (primé à l’Exposition Universelle en 1867 qui lui valut la Légion d’Honneur), mais aussi 12 instruments en Alsace dont l’orgue de Chœur de la Cathédrale de Strasbourg.